Annabelle M : Une histoire sans faim

Publié le par A La Une : Liberté

 

" Son corps est là, mais elle disparaît. Son corps diminue, mais ELLE est déjà loin, ELLE n'existe plus. C'est seule sur scène que Sandie Masson ose lever le tabou sur l'anorexie mentale, SON tabou pendant des années.

219416202_640.jpg

 

"Dans ma gorge, c'est comme un viol" livre l'anorexique Annabelle M, l'intiale montrant tant la perte d'identité que l'anonymat, l'indicible de ce trouble. Elle interroge son miroir, prie devant sa balance avant de l'embrasser ... Une forme théâtralisée de la maladie, pourtant nécessaire pour éveiller les consciences, dévoiler la complexité, les incohérences comme l'absurde parfois, la peur, les incompréhensions, les sentiments difficiles liés à l'anorexie. Mais Annabelle n'est pas seule dans son périple. Ainsi, avec une énergie débordante, la comédienne, aujourd'hui "rescapée" comme elle aime le rappeller, assume, rit et s'interroge : jouant tour à tour Annabelle, son ancienne ELLE, sa mère dépassée, son père absent et un détective représentant toute personne ne connaissant ou ne comprenant pas ce qu'elle vit.

 Avec force et espoir, la comédienne nous laisse spectateurs de plus de quatre ans d'enfer (avant la longue étape vers la guérison?). Elle nous embarque dans des émotions virulentes, destructrices, nous remue de l'intérieur, tout en nous appaisant, car au bout, c'est la vie qui nous est servie sur un plateau d'argent. "

Chroniqueuses-reporter : Fanny Griessmer et Mallorie Lambilliotte pour la chronique critique théâtrale "Toc Toc Toc" dans "Paris Tout Nu" sur Radio Campus Paris, 93.9   PODCAST, cliquez ici.
Ecoutez notre interview de Sandie Masson et notre critique sur le site de Paris Tout Nu (lien sur la droite de votre écran ;) ).
Annabelle M : Une Histoire sans faim, au théâtre des Mathurins, 75008 Paris
Prix : 15 euros sur Billetreduc.com

Publié dans Allez on sort !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article